L’attribution de la Princesse de Clèves

Il y a peu, je discutais sur Twitter avec Caroline Muller d’Acquis de conscience, Anne GE de Women and Fiction et Françoise Cahen à propos de Louise Labé et en particulier de l’ouvrage que Mireille Huchon lui a consacré. Dans Une créature de papier, Mireille Huchon se proposait, en 2006, de montrer que l’identification de « Louise Labé » à une personne physique réelle n’était pas aussi facile que la tradition littéraire ne le suggérait. Elle y développe la théorie que Louise Labé pourrait être une création d’un cercle de poètes lyonnais. On imagine sans peine que cette hypothèse a suscité des réactions assez vives et l’ouvrage de Huchon a fait l’objet de critiques nombreuses, certaines bien documentées, d’autres plus douteuses. Il n’a hélas pas toujours été bien compris — ou bien on n’a pas voulu faire l’effort de le comprendre — et l’affaire, à ma connaissance, est plus ou moins enterrée à ce jour.

Continuer la lecture de « L’attribution de la Princesse de Clèves »